Voyages pittoresques au cœur des collections de
DUNKERQUE

 

 

Les Voyages pittoresques au cœur des collections de Dunkerque, constituent une série de catalogues visant à mettre en valeur les collections du musée des Beaux-Arts de Dunkerque, actuellement fermé au public et de préparer sa réouverture. Un tel projet éditorial est inédit à la fois dans son ambition et sa réalisation, les collections ayant rarement été publiées.

Après un premier volume publié début 2021, ce deuxième volume poursuit la présentation de l’histoire d’une institution vieille de presque 200 ans, au travers des grandes donations et des grandes étapes de constitution de la collection du musée. Il continue à explorer une collection riche de près de 25.000 œuvres et objets dans des domaines variés : Beaux-Arts, Histoire locale, ethnologie extra-européenne, archéologie... avec une douzaine d’articles illustrés, rythmés pas des focus

« points de repères » en double page et un portfolio de

photographies d’Hélène Marcoz qui proposera une approche thématique. Des annexes rassemblant bibliographie, biographies, table, index,.. viennent compléter l’ensemble.

 

978-2-35340-349-3

Format : 22 x 28 cm à la française

Nombre de pages : 192

Nombre d’illustrations : environ 150

Ouvrage broché, couverture avec rabats

Imprimé sur papier couché 1/2 mat 150 g

PVP : 32,00 euros TTC

 

La craquante et prestigieuse histoire de
LA BAGUETTE

Grande spécialiste du pain, Mouette Barboff consacre un bel ouvrage à l’histoire de la baguette. Originaire de Paris, ce pain est devenu au fil du temps le pain emblématique de tous les Français. Le livre raconte l’histoire de son extraordinaire expansion en France et à travers le monde.

Une première partie est consacrée à la morphologie évolutive de la baguette et son contenu.

Puis le livre évoque la période faste de l’entre-deux-guerres et les changements survenus dans plusieurs domaines ; il témoigne du succès de la baguette comme source d’inspiration pour de nombreux artistes ; aborde les aléas de la Seconde Guerre mondiale et de la période d’après-guerre, avec la baisse de la qualité et de la consommation du pain, et enfin, le retour au bon pain dans les années 1980, grâce au professeur Calvel, suivi dans sa démarche par les autres minoteries, avec les sous-marques de baguettes et leurs emballages.

Un chapitre est dédié à la baguette gastronomique et aux mille et une façons de la consommer ; un autre, aux évènements qui contribuent à la valoriser, notamment Europain et la Coupe mondiale de la Boulangerie, la fête du Pain, le concours de la meilleure baguette, etc.

La prédilection des consommateurs pour la baguette n’est pas limitée à l’Hexagone, mais elle s’exporte dans le monde grâce à l’émigration de boulangers, et fait l’objet de nombreuses imitations et déclinaisons… Au-delà des aspects historiques, agricoles, techniques, culturels, religieux, politiques, le livre insiste sur le rôle social des boulangeries, commerces de proximité, et sur l’aspect humain, le privilège de bénéficier du savoir-faire de nos artisans-boulangers, et les témoignages de celles et ceux qui contribuent de près ou de loin à sa fabrication.  Abondamment illustré de photographies anciennes et contemporaines l’ouvrage est une invitation appétissante à redécouvrir un élément fondateur du patrimoine culturel et gastronomique français. Programmée pour le printemps 2021, une telle publication sera étroitement associée à la candidature de la baguette traditionnelle pour être classée au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

 

978-2-35340-333-2

OUVRAGE BILINGUE

Format : 22 × 28 cm à la française

Nombre de pages : 208

Nombre d’illustrations : environ 120

Ouvrage broché

Imprimé sur papier couché mat 170 g

PVP : 29,00 euros TTC

La collection « Savoir-faire des Maîtres d’art », une collection en partenariat avec l’INMA (Institut National des MaÎtres d’Art) dirigée par Flore Leclercq.

 

Les Maîtres d’art sont des artisans d’art qui possèdent un savoir-faire rare et accèdent bien souvent à des chantiers hors normes. S’ils ont consacré toute leur carrière à parfaire leur technique, leur engagement dans la transmission est le véritable enjeu de leur nomination au titre de Maître d’art. Un Maître d’art n’est pas Maître d’art sans son Élève.

La collection « Savoir-faire des Maîtres d’art » ne prétend pas à l’exhaustivité. Née grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, elle se veut une fenêtre ouverte au plus grand nombre sur des univers méconnus, des parcours d’artisans, des histoires de transmission.

Aucun sujet n’est inaccessible. Tout dépend de la manière dont on raconte l’histoire, c’est pourquoi la collection « Savoir-faire des Maîtres d’art » a vocation à se métamorphoser, à changer de ton et de style pour donner à lire des récits justes et intelligibles.

Chaque volume :

Format : 16,5 x 24 cm

Papier Olin regular mat 150g

Imprimé en 4 couleurs

Broché avec couverture à rabats

PVP : 19,00 euros

Pierres de couleur
Tommy Dessine

MAKHILA
Texte de Liza Bergara

et illustrations de Delphine Zigoni

Manuel est lapidaire. C’est le héros de cette histoire et il raconte souvent que le sens de l’humour et de l’autodérision, sont le ciment de son atelier. Sans eux, on ne peut pas faire son métier sans y laisser toutes ses plumes.

Pour parler de son savoir-faire, il a choisi la bande dessinée, une forme d’expression idéale pour décrire, plus que la technique, plus qu’un parcours de vie : un état d’esprit.

Tommy en est l’auteur/illustrateur parfait pour mettre en cases et en bulles l’histoire de Manuel et de son art.

ISBN : 9782353403509

 

Aucun livre n’existe sur la fabrication de makhilas. Ce bâton mystérieux, bâton ferré de marche indissociable du pays basque. Un livre va désormais conserver la trace de ce savoir-faire mais surtout rendre hommage à ceux qui en furent ou en sont aujourd’hui les fabricants, et saluer le parcours du Maître d’art Xavier Retegui qui s’est engagé à transmettre son savoir et dont la grande générosité est un exemple à suivre pour tous les prétendants au titre de Maître d’art.

Liza Bergara nous livre le récit du makhila et des artisans qui lui donnent vie. Elle représente la septième génération de sa famille à se consacrer aux makhilas dans son bel atelier de Larressore, non loin de Bayonne.

ISBN : 9782353403516

COULON

Catalogue raisonné

3 volumes sous étui

Jean-Michel Coulon a passé sa vie à créer, dessiner et peindre dans un secret quasi-absolu. Il ne laisse personne entrer dans son atelier.

À sa mort en 2014, sa famille découvre une œuvre structurée, intacte et inédite qui compte plus de 900 peintures et collages.

Il nait à Bordeaux en 1920. Adolescent, il rencontre Picasso auquel il montre une représentation qu’il a faite de la Sainte-Chapelle. Le maitre, que la perspective étonne, lui demande à garder le dessin. Coulon refuse et s’enfuit en courant !

C’est à 20 ans, lors d’un voyage dans les Alpes, qu’il décide de se consacrer entièrement à la peinture. D’emblée ses œuvres sont toutes abstraites.

Au cours des années d’après-guerre il est introduit dans les cercles artistiques comme la seconde Ecole de Paris et devient proche de peintres tels que Nicolas de Staël, André Lanskoy et Maria Henela Vieira da Silva et Arpad Szenes.

Ses débuts sont prometteurs puisqu’à 30 ans il expose seul à la galerie Jeanne Bucher dont le livre d’or témoigne de la présence d’artiste qui connaitront bientôt la célébrité. Parmi eux, Rothko, Vieillard, Deyrolle ou Arnal. L’année suivante, il participe à une exposition de groupe à New York. Ensuite il refusera presque toutes les propositions d’exposition.

Sa peinture évolue, notamment en matière de gamme chromatique, avec les événements familiaux qui l’affectent. De même, son œuvre reflète les évènements plus joyeux de son mariage et des ses voyages aux Etats-Unis et en Italie.

Ses toiles sont en majorité de petit format et d’un style très épuré, juxtaposition verticales e couleurs de la largeur d’un pinceau plat.

Si la peinture à l’huile représente la colonne vertébrale de l’œuvre de Jean-Michel Coulon, à partir des années 2000 il mettra sa créativité au service de collages chatoyants dans lesquels il met toute son énergie. Véritable frénésie créatrice à laquelle les toiles des huiles des années 50 et 60 servent de support.

Les deux volumes du catalogue raisonné regroupent l’intégralité des œuvres de l’artiste avec un volume consacré aux huiles et un volume consacré aux collages et aux œuvres sur papier.

 

C’est la fille de l’artiste qui a mené un minutieux et patient travail de récolement, d’identification et de classement, qui donne aujourd’hui, grâce à ce catalogue raisonné, un accès  à l’œuvre de son père aux amateurs, collectionneurs, artistes et curieux.

978-2-35340-334-9

3 volumes sous étui

Chaque volume :

Format : 24 x 28 cm à la française

Nombre de pages total : 528

Nombre d’illustrations : plus de 1 000

Ouvrages reliés sous jaquettes

Imprimé sur papier couché mat 170 g

PVP des trois volumes sous étui :

140,00 euros TTC