actualités

Paru aux Editions
Gourcuff Gradenigo

˅

Une Renaissance en Normandie

Georges d'Amboise, bibliophile et mécène

 

8 juillet 2017 au 22 octobre 2017  - Hors les murs

 

Le cardinal Georges d’Amboise (1460-1510), archevêque de Rouen puis ministre de Louis XII, fut un grand collectionneur d’œuvres d’artistes italiens et de manuscrits tant anciens que contemporains. Cette exposition envisage de présenter les fleurons de la collection de ce bibliophile et mécène, devenu à l’époque l’un des personnages les plus influents de la cour. Dans le cadre d'un partenariat, la BnF prête pour cette exposition quelque 46 pièces issues de ses collections.

 

Informations pratiques

Musée d'Art, Histoire et Archéologie Évreux

ter place du Général de Gaulle

de 10h à 12h et de 14h à 18h

gratuit  [+]

 

Sièges en socièté du Roi-Soleil à Marianne

Exposition à la Galerie des Gobelins - Paris

 

25 avril 2017 > 242 octobre 2017 [+]

 

Le Mobilier national présente du 25 avril au 24 septembre 2017, à la Galerie des Gobelins (Paris), « Sièges en Société, du Roi-Soleil à Marianne », une exposition unique retraçant plus de trois siècles de l’art du siège en France. Dans une scénographie signée de Jacques Garcia, plus de trois cents sièges, exclusivement issus des réserves du Mobilier national, seront restitués dans leur environnement d’origine et présentés à la Galerie des Gobelins, au fil de huit sections.

L’exposition « Sièges en Société » met à l’honneur la collection exceptionnelle du Mobilier national, l’une des plus riches collections de sièges au monde, et de valoriser l’ensemble des métiers qui participent au processus de création du siège.

Flower Power - Le pouvoir des fleurs

26e Festival des Jardins 2017 - Domaine de Chaumont sur Loire

 

20 avril > 05 novembre 2017 [+]

 

De toute antiquité et quelles que soient les civilisations, dans l’art et la littérature, les fleurs, réelles ou figurées, ont joué un rôle essentiel dans les imaginaires. Nul n’ignore leur infinie diversité, leur perfection formelle, leur mystère, leur pouvoir symbolique. Leur beauté, leur parfum, leur éclat, leur couleur et même leur saveur ensorcellent les sens. éternelles autant qu’éphémères, délicates et puissantes à la fois, horticoles ou sauvages, les fleurs recèlent le pouvoir de fasciner, de charmer, de soigner, voire même de tuer.

N’a-t-on pas même, naguère, espéré qu’elles aient le pouvoir de "changer le monde, changer les âmes, changer les cœurs" ?

Comment les jardins du 21ème siècle considèrent-ils, valorisent-ils, utilisent-ils cet extraordinaire et inaltérable pouvoir des fleurs, cette incroyable puissance de la grâce ?.... [+]

 

A l'occasion de l'importante exposition du Musée Marmottan-Monet

 

MONET COLLECTIONNEUR

 

Du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018

 

Claude Monet, le plus célèbre des peintres impressionnistes, fut aussi le plus secret de leurs collectionneurs. Les chefs-d’œuvre qu’il a réunis tout au long de sa vie constituent pourtant un ensemble aussi rare qu’exceptionnel. Pour la première fois, le musée Marmottan Monet lève le voile sur cette passion privée et organise, du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018, une exposition inédite intitulée Monet collectionneur. Signés Delacroix, Corot, Boudin, Jongkind, Manet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Morisot, Pissarro, Rodin ou encore Signac, peintures, dessins, sculptures révèlent une part cachée de la vie de l’artiste. Légataire universel du peintre de Giverny et dépositaire du premier fonds mondial de son œuvre, le musée Marmottan Monet reconstitue cette collection grâce au soutien des plus grands musées et prestigieuses collections particulières. Il offre l’occasion unique de découvrir ce qui fut le panthéon sentimental et artistique du chef de file des impressionnistes. Une exposition évènement !

Robert Pougheon (1886-1955). Un classicisme de fantaisie

La Piscine - Roubaix

 

14 octobre 2017 > 7 janvier 2018 [+]

 

Emblématique du classicisme fantaisiste de Robert Pougheon, la grande toile intitulée Le Serpent, exposée au Salon de la Société des artistes français en 1930, fut déposée à Roubaix dès 1990 par le Musée national d’art moderne et s’est très vite imposée comme un élément incontournable des collections.

Cette toile synthétise parfaitement les thèmes iconographiques récurrents de l’artiste, à savoir l’association ambivalente d’un cheval, symbole de force sexuelle, et d’une jeune fille, symbole de pureté virginale. Elle sera mise en avant aux côtés des plus beaux dessins sélectionnés parmi un fonds exceptionnel de plus de mille feuilles, provenant des descendants de l’artiste et acquis, en 1990 également, par le musée de Roubaix auprès de la galerie Pierre Gaubert. Révélé au public pour la première fois, cet ensemble permettra de dévoiler le processus créateur de l’artiste et son œuvre singulier, où la complexité érudite de l’iconographie le dispute à la richesse des références stylistiques, et où s’allient de manière inédite agrément décoratif et traduction d’un idéal social… [+]

Les Forêts natales - Arts d’Afrique équatoriale atlantique

Exposition Musée du Quai Branly - Jacques Chirac

 

03 octobre 2017 > 21 janvier 2018 [+]

 

L'Afrique équatoriale atlantique a donné aux arts africains quelques-uns de ses plus exceptionnels chefs-d’œuvre. De la puissance plastique des Fang à l’élégance naturaliste des Punu, panorama des principaux styles artistiques de cette vaste région. Au cœur de l’Afrique équatoriale atlantique, l’aire culturelle embrassant la République gabonaise, la République de Guinée équatoriale, le Sud du Cameroun et l’Ouest de la République du Congo, est une région de grande tradition sculpturale. Le génie plastique des artistes Fang, Kota, Tsogo ou Punu s’est notamment illustré dans une sculpture religieuse liée au culte des ancêtres et aux masques d’esprit. Des arts majeurs qui, dès leur découverte au début du XXe siècle par des artistes comme Picasso, Derain ou Braque, ont été déterminants dans la constitution du regard moderne en Occident. À travers une sélection d’œuvres emblématiques – et souvent uniques – de collections publiques et privées majeures, l’exposition propose d’en étudier les principaux styles, à la manière d’une histoire de l’art « classique ». D’explorer les correspondances, mutations et particularités de la production artistique des nombreux groupes peuplant une vaste zone formée au gré des migrations. De révéler, en somme, la créativité et l’originalité exceptionnelle des arts de chacun des peuples de la forêt équatoriale atlantique. L'exposition Les Forêts natales, Arts d'Afrique équatoriale atlantique a bénéficié de prêts exceptionnels du Musée Barbier-Mueller et du Musée Dapper.