Le jardin de Claude Monet à Giverny, histoire d'une renaissance

Flânerie
Japonaise


À table!

Le repas
tout un art

Jean SOUVERBIE

PÉTÉRELLE
œuvres sur papier

Gilbert Vahé

Arbres morts, marécages, ronces et mauvaises herbes : voici ce que découvre Gérald Van der Kemp à son arrivée à Giverny en 1977. Suite au décès de Michel Monet, la propriété du peintre et la collection qu’elle abrite sont léguées à l’Académie des beaux-arts. La maison en triste état est confiée à Gérald Van der Kemp, ancien conservateur en chef du château de Versailles, qui trouve ici un nouveau défi à sa mesure. L’allocation budgétaire des pouvoirs publics étant limitée, le couple très mondain fait appel au mécénat – notamment américain – pour pouvoir faire renaître les jardins.…

 

978-2-35340-271-7

Format : 24 × 28 cm à la française

Nombre de pages : 240

Nombre d’illustrations : environ 130

Ouvrage Relié

Imprimé sur papier couché mat 150 g

PVP : 35,00 euros TTC

Jean-Jacques Cagnart

Jean-Jacques Cagnart est photographe. Infatigable voyageur, il parcourt la planète depuis de longues années et a ainsi réalisé de nombreux reportages au Japon. Ce sont de véritables carnets de notes photographiques où on retrouve les images de la vie quotidienne à Tokyo et Kyoto, avec pour fil conducteur les deux saisons emblématiques au Japon : le printemps et l’automne. Celle des cerisiers en fleurs au printemps et celle des érables rouges en automne.  Il a flané dans les ruelles de Tokyo et de Kyoto, loin des marées humaines, s’attardant dans des ilôts résidentiels feutrés, sortes de petits villages où les piétons et les vélos sont rois. Au printemps la beauté éphémère des cerisiers en fleurs attire un nombre croissant de visiteurs : le hanami ou regarder les fleurs est devenu une  véritable expérience à vivre et à partager. A l’automne la saison des érables flamboyants , répondant au nom de kôyô, attire moins de monde même si le tourbillon de couleurs allant du jaune orangé au rouge sang est pourtant spectaculaire. L’étroite allée de pierre conduisant au Koto-in ou les jardins du Nanzenji inondés de feuilles multicolores sont des visions uniques que Jean-Jacques Cagnart observe avec curiosité et délicatesse en privilégiant une photographie graphique et esthétique, pour la plus grande joie du lecteur.

 

ISBN 978-2-35340-313-4

Ouvrage bilingue

Format : 29 x 24 cm à l’italienne

Nombre de pages : 80

Nombre d’illustrations : environ 50

Ouvrage relié

Imprimé sur papier couché mat 170 g

PVP : 23,00 euros TTC

Il y a dix ans, l’UNESCO classait au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité « le repas gastronomique des Français ». En effet, notre pays demeure, aux yeux du monde entier, celui où les habitants aiment se réunir tout au long de leur vie autour de tables joliment dressées pour pratiquer l’art de la conversation, du bien boire et du bien manger. L’exposition « A table ! Le repas, tout un art » invite le visiteur à découvrir l’histoire de cette pratique dans laquelle l’ensemble des Français se reconnaissent. Au fil des siècles, l’opulence festive et l’élégance des dîners de l’Ancien Régime se sont démocratisées et se sont transmises. Le rite du repas gastronomique offre ainsi aux convives un idéal de bonheur pour tous. Comme Voltaire disait dans Le Mondain :

« Le paradis terrestre est où je suis » !

 

978-2 -35340-325-7

Format : 22 x 28 cm

Nombre de pages : 240

Nombre d’illustrations : environ 170

Ouvrage broché, couverture à rabats

Imprimé sur papier couché ½ mat 170 g

PVP : 39,00 euros

Frédéric Souverbie

Décédé en 1981, le peintre Jean Souverbie a laissé derrière lui une œuvre puissante et abondante. élève de Maurice Denis dont il fréquente l’atelier à St-Germain-en-Laye dés 1908, il entre à l’Académie Jullian et suit l’enseignement de Jean-Paul Laurens. En 1913 il rencontre Roger Chastel dont il restera toujours très proche. En 1916 il s’inscrit à l’Académie Ranson où il se lie aux peintres nabis : Sérusier, Vuillard, Valloton ; il trouve là de quoi satisfaire son goût pour les grandes compositions théâtrales et son goût de l’antiquité. Marqué par le cubisme, il se lie à Picasso et s’installe définitivement à St-Germain-en-Laye dans l’ancien hôtel de la duchesse de Longwy où il organise des expositions. A partir des années trente, il se consacre essentiellement à l’art monumental et présente ses œuvres à la Biennale de Venise...

 

978-2-35340-320-2

Format : 24 x 30 cm à la française

Nombre de pages : 192

Nombre d’illustrations : environ 250

Imprimé sur papier couché 1/2  mat 170 g

PVP : 39,00 euros TTC

Lydia Harambourg

Après la publication du premier ouvrage consacré aux peintures d’Adolphe Pétérelle, Lydia Harambourg s’est intéressée à l’œuvre graphique d’un des peintres les plus singuliers de l’entre-deux-guerres. Celui que l’on peut légitimement rattacher au mouvement expressionniste et à la nouvelle figuration, même s’il a toujours revendiqué son indépendance à l’égard de toute école, a laissé une œuvre graphique riche et abondante. Né en 1874 à Genève, Pétérelle arrive à Paris en 1891. Il s’installe à Montmartre dans un atelier au Bateau Lavoir qu’il quittera en 1908 pour la Cité Falguière où il travaillera jusqu’à sa mort en 1947. Une de ses premières expositions a lieu en 1913, à la galerie l’Encrier. Engagé dans la Légion étrangère, il est blessé dans la Somme et perd un œil...

 

978-2-35340-318-9

Format : 24 x 30 cm à la française

Nombre de pages : 144

Nombre d’illustrations : environ 140

Ouvrage relié

Imprimé sur papier couché mat 170 g

PVP : 39,00 euros TTC

Les écoles d’art américaines de Fontainebleau
Fontainebleau Schools of Music and Fine Art

1921-2021

Voyages pittoresques

au cœur des collections de

Dunkerque

Les Voyages pittoresques au cœur des collections de Dunkerque, constituent une série de catalogues visant à mettre en valeur les collections du musée des Beaux-Arts de Dunkerque, actuellement fermé au public et de préparer sa réouverture. Un tel projet éditorial est inédit à la fois dans son ambition et sa réalisation, les collections ayant rarement été publiées.

Le premier volume présentera l’histoire d’une institution vieille de presque 200 ans, au travers des grandes donations et des grandes étapes de constitution de la collection du musée. Il sera une introduction à la richesse d’une collection de près de 25.000 œuvres et objets dans des domaines variés : Beaux-Arts, Histoire locale, ethnologie extra-européenne, archéologie... avec 14 articles scientifiques illustrés, rythmés pas des focus « points de repères » en double page et un portfolio de dessins d’un artiste qui proposera une approche thématique. Des annexes rassemblant bibliographie, biographies, table, index,.. viendront compléter l’ensemble..…

 

978-2-35340-330-1

Format : 22 x 28 cm à la française

Nombre de pages : 192

Nombre d’illustrations : environ 200

Ouvrage broché, couverture avec rabats

Imprimé sur papier couché 1/2 mat 150 g

PVP : 32,00 euros TTC

La fondation, il y a un siècle, d’une école de musique à Fontainebleau est d’abor le fait de trois personnalités : le compositeur et chef d’orchestre Francis Casadesus ; le sous-préft de Fontainebleau Maurice Fragnaud et le chef d’orchestre Walter Damrosch.

Le projet prend rapidement forme alors qu’il est soutenu par la municipalité de Fontainebleau et qu’une aile du château est attribué à la future école. Des personnalités aussi importantes que le général Pershing, Gabriel Fauré et Camille Saint Saëns soutiennent cette idée de « summer school of Music » dont le champ d’action s’élargira bientôt à celui des Beaux-Arts et de l’architecture. Dès les années 1920, Nadia Boulanger dirige l’école de musique dont la qualité de l’enseignement ne se démentira pas au cours des années. Parmi les prestigieux musiciens qui se succèderont entre ses murs on compte ainsi Maurice Ravel, Francis Poulenc ou encore Mstislav Rostropovitch.

Aujourd’hui encore, l’école joue son rôle de pont culturel d’excellence entre la France et les Etats-Unis et accueille chaque été de nombreux étudiants américains qui viennent y recevoir un enseignement précieux dans les domaines de la musique, de l’architecture et des beaux-arts par les acteurs les plus éminents de ces disciplines.

 

2-978-35340- 329-5

Format : 24 x 28 cm à la française

Nombre de pages : 192

Nombre d’illustrations : environ 150

Ouvrage broché

PVP : 39,00 euros TTC