Dessin et arts graphiques

Françis HARBURGER,

œuvres sur papier et autres techniques

 

 

Né à Oran, Francis Harburger arrive à Paris en 1921. Élève de l’École des Arts décoratifs puis de l’École des Beaux-Arts, il est, en 1928, le premier pensionnaire de la Casa Vélasquez à Madrid. En 1940, il subit les lois

antisémites de Vichy et fuit Paris pour Alger.

L’intégralité du contenu de son atelier est alors pillé par les nazis et disparaît durant l’occupation. Après la guerre, Harburger s’engage dans de nouvelles voies artistiques et affirme de profondes convictions humanistes. Il rédige un

Manifeste Réaliste Humaniste et se lance ensuite dans des recherches néo-cubistes sur la présentation des objets du quotidien qui aboutissent au principe des « hiéroglyphes ».

Après avoir publié le catalogue raisonné de l’œuvre peint, en 2015, sa fille a rassemblé un ensemble de dessins, de gouaches et de projets de fresques qui donne un éclairage complémentaire sur l’artiste et sur la naiveté apparente de son oeuvre picturale et plus particulièrement sur ses natures mortes : le sujet, l’objet dessiné étant un équivalent plastique à l’idée de l’objet lui-même.

 

« Il y a chez Harburger ce mélange insolite, presque inexplicable , de tête et de cœur, de recherche calculée, , voulue et volontaire et pourtant de poésie instinctive »

Marius David

 

978-2-35340-290-8

Format : 24 x 28 cm à la française

Nombre de pages : 112

Nombre d’illustrations : environ 160

Ouvrage Broché

Imprimé sur papier couché mat 150 g

PVP : 29,00 euros TTC