Peinture

 

AFI NAYO Peintures

 

Textes de Gilles Plazy et Virginie Ehonian

 

L’art magique d’Afi Nayo

Voici des oeuvres qui s’adressent aux yeux qui n’ont pas peur de voir. C’est qu’ils ont pris l’habitude, nos yeux, de se retrancher derrière les idées, préférant se faire intelligents plutôt qu’être troublés, séduits ou même bouleversés. Au sens le plus fort du mot, c’est bien ici de charme qu’il s’agit. De ce qui fait qu’un regard est pris par une vision et que celle-ci transforme celui qui est, si on ose dire, au bout de ce regard. L’art qui n’est pas que d’agrément, s’exerçant à la joliesse ou à la distraction, est ainsi l’agent d’un change. Ni le mécanisme ni le résultat ne sont faciles à analyser, mais les

implications en sont physiques, psychologiques, spirituelles. Un art magique est donc encore possible, un art qui par les sens nous atteint au plus profond.

G.P.

 

The Magic Art of Afi Nayo

These are works meant for eyes that have no fear of what they see. For our eyes have become accustomed to hiding behind ideas, preferring to appear intelligent than to be disconcerted, captivated, or even distressed. What we are talking about here, in the strongest sense of the word, is charm, whereby a gaze is captured by a vision and this vision transforms the one who is, if I may put it this way, at the other end of this gaze. Art which is not purely decorative (playing on prettiness or enjoyment) thus brings about a complete change. Neither the mechanism nor the result is easy to analyse, but the implications are physical, psychological and spiritual. A magic art is therefore still possible, an art that reaches into our innermost depths through the senses.

G.P

 

978-2-35340-258-8

84 p

24 euros