Dessin et arts graphiques

ISBN : 978-2-35340-231-1

Format : 22 x 28 cm à la française

Nombre de pages : 112

Nombre d’illustrations :
environ 150  reproductions

Broché

Imprimé sur papier couché mat 150 g

PVP : 19,00 euros TTC

 

Jules Chadel
Dessins et gravures

 

Cette publication est l’occasion de redécouvrir l’œuvre de Jules Chadel, artiste méconnu, qui jouissait pourtant d’une renommée certaine à son époque. Elle s’appuie sur la collection du musée de Clermont-Ferrand qui compte environ 200 œuvres de cet artiste.

Formé à la sculpture à l’école des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand, Jules Chadel quitte l’Auvergne pour Paris en 1892 où, tout en poursuivant sa formation à l’Ecole des Arts décoratifs, il gagne sa vie en tant que praticien-sculpteur sur des chantiers. Il  intègre ensuite l’atelier du joaillier Georges Le Turq en tant que dessinateur, puis en 1904 celui du célèbre joaillier Henri Vever. C’est par l’intermédiaire de Vever, président de la Société des Amis de l’art japonais, que Chadel entre dans l’univers des « japonisants », amateurs et collectionneurs d’art japonais.

Il s’agit d’un tournant dans sa carrière : « Quand je connus les grands japonais, écrit-il, il me sembla que j’avais à recommencer toute mon éducation de dessinateur. »

Il adopte alors les pinceaux, l’encre de Chine (à laquelle il ajoute ponctuellement l’aquarelle) et le papier japonais pour dessiner. Il se forme également à la technique de gravure sur bois à la manière japonaise avec Prosper Alphonse Isaac, dès 1909, puis tous deux se perfectionnent auprès du Japonais Yoshijirô Urushibara au cours de l’année 1911. à compter de cette période, Chadel ne cessera de créer en utilisant ces techniques de dessin et de gravure japonaises, les assimilant avec subtilité, jusqu’à la fin de sa carrière en 1941. Cette utilisation quasi exclusive de techniques orientales contribue, pour une grande part, à l’originalité et l’intérêt de son œuvre.

L’ambition de cette publication est de donner à voir, pour la première fois, la globalité de l’œuvre de Chadel à travers trois thèmes, qui correspondent aux trois grands axes de sa production artistique : le dessin, la gravure et le livre d’art. Cette approche par technique a été priviligiée afin d’éviter les difficultés posées par la datation de nombreux dessins de Jules Chadel. Une chronologie relative peut toutefois être établie au sein de chaque partie, donnant à voir l’évolution stylistique et iconographique de son travail.