Sculpture

978-2-35340-177-2

20 x 26 cm à la française

160 pages

Nombre d’illustrations : environ 150

Ouvrage broché

PVP : 34 € TTC

Jean René Gauguin

 

Né à Paris en 1881, quatrième enfant de Paul Gauguin et de son épouse Mette Sophie Gad, l’artiste franco-danois Jean-René Gauguin eut une carrière prolifique de sculpteur et de céramiste jusqu’à sa mort en 1961.

Il voulut d’abord être marin, puis charpentier, et commença la sculpture vers 1910 avec des bois en taille directe puis 1914 avec de petites statuettes en bronze de danseurs et de centaures inspirées de grotesques de la Renaissance. En 1921, il commence à produire des céramiques en Autriche puis est engagé en 1923 par la grande firme Bing and Grondhal de Copenhague, où il produit l’essentiel de son œuvre. Il expose de nombreuses céramiques à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs de 1925 à Paris et est invité à travailler pour la Manufacture de Sèvres en 1927.

Son œuvre figuratif et violemment coloré, pouvant évoqué les formes échevelées de la sculpture baroque, représentant naïades, tritons et de nombreux animaux eut un très grand succès, sans lui permettre vraiment de mener une carrière internationale.

 

La plupart de ses sculptures et céramiques sont conservées dans des collections publiques et privées danoises mais depuis peu, quelques collectionneurs français ont acquis des pièces majeures présentées dans cet ouvrage. L’exposition de la Piscine à Roubaix, dont il sera la mémoire, est la première consacrée à cet artiste par un musée français.