Peinture

Ingres, Granet et la reine de Naples

 

Gennaro Toscano

 

De la plus jeune sœur de Napoléon Bonaparte, Caroline Murat, reine de Naples de 1808 à 1815, l’historiographie en a souvent brossé un portrait de mangeuse d’hommes ou de  parvenue. Pourtant, pendant cette courte période de règne, elle montre ses qualités de régente et peut exprimer son excellent goût artistique. Pendant ces années-là, elle devient le vrai moteur de la vie artistique et culturelle de la capitale du royaume et c’est elle qui fait engager à son service Ingres et Granet.  A l’unisson avec ses belles-sœurs, l’Impératrice Joséphine et la reine Hortense, Caroline Murat s’intéresse très tôt à la peinture d’histoire et c’est elle qui fait connaître dans la capitale méridionale ces deux artistes : elle collectionne un nombre considérable de tableaux d’intérieur et d’histoire du premier et commande à Ingres des tableaux d’histoire, des portraits et surtout l’un des plus célèbres nus du XIXe siècle français : la Grande Odalisque, aujourd’hui conservé au musée du Louvre.

Ce livre étudie les relations entre Granet et la reine de Naples et présente une série de dessins inédits du séjour de l’artiste d’Aix à Naples ainsi que des tableaux commandés par le reine. La dernière partie soulève quelques voiles sur le mystère de la Dormeuse de Naples et sur la commande à Ingres de la Grande Odalisque.

978-2-35340-263-2

Format : 24 x 22 à l’italienne

120 pages

Plus de 100 illustrations

Ouvrage broché

PVP 29 € TTC