Peinture

978-2-35340-157-4

Format : 22 x 28 cm à la française

Nombre de pages : 320

Nombre d’illustrations : environ 360

Papier : couché demi mat 150 g

Impression quadri

Ouvrage broché / Couverture imprimée en quadri

pelliculée mat

PVP : 32,00 euros TTC

Le peuple de Rome

Représentation et imaginaire

de Napoléon à l'Unité italienne

 

Entre la première république romaine de 1798 et l’intégration de Rome dans le royaume d’Italie en 1870, un des protagonistes de l’histoire de la Ville éternelle fut le peuple romain, tout à la fois mythe et acteur de sa propre histoire. Richement illustré, cet ouvrage – comme l’exposition du Palais Fesch d’Ajaccio sur laquelle il s’appuie –, en s’inspirant des grands drames musicaux du xixe siècle, se déroule comme un opéra : présentation du lieu, mise en place des protagonistes, montée progressive de l’action puis drame, avec la disparition du peuple, avec un final moderato montrant la continuation du pittoresque tout au long du

xixe siècle. Cette ouverture du discours se conjuguera avec la présence d’œuvres d’artistes célèbres, de Géricault à Hayez, de Léopold Robert à Vincenzo Vela, d’Eckersberg ou de Pinelli à Degas.