Danse et spectacle

Jean Sablon

Philippe Jadin

Charles Langhendries

 

 

Raconter Jean Sablon, c’est s’attacher à retracer quelques-unes des mutations du vingtième siècle, qui ont à la fois modifié l’art de la chanson et lui ont ouvert des perspectives de diffusion jusqu’alors inconcevables.

Comptant parmi les premières vedettes du disque, Jean Sablon devient rapidement une personnalité de la radio et se saisit le premier d’un micro sur une scène française, contribuant ainsi à une profonde métamorphose de la chanson. Il représente la chanson française sur les cinq continents grâce aux moyens de transport modernes et aux nouvelles destinations désormais possibles, et devient le chanteur français de sa génération le plus connu dans le monde.

Bertrand Poirot-Delpech déclarait: « Il y a des chansons qu’on ne peut pas juger. Camus disait qu’on ne peut pas juger sa mère. Pour les mêmes raisons, on ne peut pas juger Jean Sablon: il y a la charge du souvenir et de l’émotivité ». En effet, si la chanson pâtit plus que d’autres arts du phénomène de mode, le lecteur est ici invité à replacer celle-ci dans le quotidien de ses aînés. Celui d’une époque où la chanson française, d’une vitalité et d’une diversité exceptionnelles, charmait le monde entier, la variété anglo-saxonne n’étant pas encore la référence universelle.

Mais au-delà des décennies, la simplicité et le naturel de Jean Sablon le rendent actuel. Tout comme sont redevenus actuels ses accents nostalgiques, popularisés par les nouveaux crooners et autres chanteurs dits « romantiques ».

978-2-35340-164-2

Format : 24 x 28 cm

Nombre de pages : 208

Nombre d’illustrations  : environ 200

Ouvrage relié

Imprimé sur papier couché mat 150 g

PVP : 39,00 euros TTC

Ouvrage bilingue