l'étoffe du monde

Sous la direction de Catherine Treilhou Balaudé, Professeur d’histoire et d’esthétique du théâtre, à la Sorbonne et Anne Verdier, Maître de conférences à l’Université de Lorraine.

Shakespeare, l’étoffe du monde explore les univers multiples de l’auteur le plus joué du théâtre occidental, à travers un choix de costumes portés essentiellement sur les scènes françaises depuis un siècle, de Mounet-Sully aux mises en scène les plus récentes.

Le lecteur est d’abord introduit dans l’équivalent d’un théâtre élisabéthain, afin de percevoir les personnages shakespeariens et leurs costumes dans leur dispositif scénique d’origine, que cherche à retrouver, en Angleterre, un théâtre comme le Globe reconstitué.

Il découvre ensuite la diversité du monde de Shakespeare, où cohabitent la grande Histoire et le quotidien du peuple, les réalités, les croyances et les songes, le terrestre et l’aérien, le tragique et la farce, le sérieux et le carnaval, le passé et le présent. Rois, reines ou simples soldats, bouffons, sorcières et lutins, jeunes filles travesties, faux moines et vrais fantômes, ces personnages, par leurs costumes, racontent des histoires toujours actuelles d’amour et de trahison, de pouvoir et de liberté, de quêtes et de deuils, d’échecs et de succès, au public de chaque époque.

En effet, historiques ou contemporains, somptueux ou épurés, les costumes reflètent le point de vue de chaque époque sur Shakespeare, appartiennent à un moment de l’histoire des arts de la scène : les interprètes qui les portent sont les comédiens avant tout, mais aussi les chanteurs et danseurs des nombreux opéras et ballets adaptés de Shakespeare.

Shakespeare, l’étoffe du monde aborde : le costume dans la dramaturgie shakespearienne et sur la scène élisabéthaine, le costume shakespearien en Angleterre et en France ainsi que le costume shakespearien sur les scènes françaises au XXe et XXIe siècles Du petit théâtre du Globe au grand théâtre du Monde, de Roméo et Juliette au Roi Lear, de La Nuit des Rois à La Tempête, jusqu’à Hamlet, « la pièce des pièces », le lecteur sera invité à s’approprier, avec sa propre sensibilité, des espaces variés dans lesquels, comme au théâtre, ses sens seront sollicités, et son corps tout entier convié à une joyeuse rencontre du réel et de l’imaginaire, de la scène et du monde.

 

978-2-35340-182-6

Format : 24 x 29,7 à la française

Nombre de pages : 192

 Nombre d’illustrations  : environ 150

Ouvrage relié

Imprimé sur papier couché mat 170 g

PVP : 29 euros TTC