Peinture

Triqueti et l’avant-garde

du régiment Géricault

Bruno Chenique

 

Longtemps attribués au sculpteur Henry de Triqueti (1803-1874), Les Trois crânes appartenant aux collections du musée Girodet sont aujourd’hui rendus à Théodore Géricault (1791-1824). L’étude menée ici par Bruno Chenique permet de comprendre la fascination qu’exerça Géricault sur les artistes de la génération de Triqueti et la manière dont ces artistes s’approprièrent (parfois au sens propre) les œuvres du peintre de La Méduse tout en s’éloignant progressivement des combats de leur jeunesse romantique.

 

978-2-35340-034-8

Format 21 x 21 cm

36 pages, 16 illustrations

Ouvrage broché - Imprimé sur papier couché 130 g

PVP 9 €